La revanche de Dominik GUHRS

LA REVANCHE DE DOMINIK GUHRS

La journée démarre par les finales amateurs.
A la différence des pros, les résultats ne seront annoncés que le soir lors de la remise des prix.

Beaux heats de Mathilde Fabre et Alexandra Delet les locales du TNG.
Vanessa Tomaseli (catégorie femme 30 et plus) nous offre un run très engagé mais malheureusement chute à deux reprises.


Maxim Sitnikov (Russie) est un très jeune rider de 6 ans. Il impressionne tout le monde par son niveau d’engagement dans ses manœuvres.


Coté junior, grosse surprise concernant Louis Mistaudy, un grand favori. Il chute à 2 reprises dès le début de son heat. Il ne terminera pas sur le podium.


Stéphane Patérakis est l’auteur d’une belle prestation chez les 30 et plus.


Coté pro, retransmission en direct oblige, les résultats ont été annoncé après chaque manche.

L’après-midi débute par la fin des demi-finales hommes pro câble.

DEMI-FINALES HOMMES PRO CABLE, SUITE ET FIN

Pas de grosse surprise. Les favoris sont là à l’exception de Steffen Vollert et Diego Shaw éliminés la veille :
Dominique Guhrs, le champion du monde WWA 2011 : propre, pas de prise de risque lors de son heat
James Windsor, l’australien : le futur espoir du wakeboard. 16 ans seulement. Très technique sur les modules.
Tom Fooshee à deux doigts d’être champion du monde l’année dernière.
Le dynamique Nick Davies.
Daniel Grant toujours aussi décontracté.

Dominik Guhrs, Daniel Grant, Tom Fooshee, James Windsor, Nick Davies et Lior Sofer se qualifient pour la finale.


PHASES FINALES TAG TEAM
Il s’agit d’une course par nation ne comptant pas pour le classement final.

Résultats :
1 – USA
2 – ALLEMAGNE
3 – AUSTRALIE
4 – AUTRICHE


FINALE HOMME PRO OBSTACLES

Pour rappel :
catégorie obstacle : sauts sur les modules
catégorie câble : sauts sur les modules+saut sur eau plate (blocages ou air tricks).

Résultats
1 – Daniel Grant (Thaïlande)
2 – Mitch Langfield (Australie)
3 – Tom Fooshee (USA)
4 – Nico Von Lerchenfeld (Alemagne)
5 – James Windsor (Autralie)


FINALE WAKESKATE

A noter la présence de 2 français (Léo Labadens et Clément Depremonville) et de 3 riders Soöruz (Moritz Thiele, Marcel Tilwitz et Jan Kissman) du team Allemagne.

Résultats :
1 – Daniel Grant (Thaïlande)
2 – Jan Kissman (Allemagne)
3 – Clément Depremonville (France)
4 – Marcel Tilwitz (Allemagne)
5 – Moritz Thiele (Allemagne)
6 – Léo Labadens (France)


FINALE HOMMES PRO CABLE

Lior Sofer ouvre la finale. Il est puissant, offre de l’amplitude mais chute par 2 fois.
Nick Davies chute au premier saut mais clôture son heat avec un 900 back parfait.
James Windsor ride moins en puissance mais plus en technique. Il chute 1 fois.
Dominique Guhrs nous livre un run propre et ne fait aucune chute.
Daniel Grant, le thaïlandais de 14 ans est tout en style. Il navigue avec facilité mais chute sur un 900 back.
Tom Fooshee navigue tout en puissance et commet également une chute.

Cela nous donne la classement suivant :
1 – Dominik Guhrs (Allemagne)
2 – Tom Fooshee (USA)
3 – Nick Davies (GB)
4 – Daniel Grant (THI)
5 – James Windsor (AUS)
6 – Lior Sofer (Israël)


KICKER CONTEST

En attendant la délibération des juges un Kicker contest est lancé avec les finalistes.
Les riders passent 1 par 1 sur les kickers devant la plateforme des juges.
Comme cette épreuve ne compte pour aucun classement, les riders se lâchent et tous les tricks prennent de l’amplitude.
Dominique Guhrs gagne sans aucun doute la palme de la plus grosse boite avec son “plongeon”.
Tom Fooshee fait hurler le public avec un double halfcabroll parfaitement posé après 3 tentatives.

Classement :
1 – Tom Fooshee (USA)
2 – Nick Davies (GB)
3 – Daniel Grant (Thaïlande)

Dominik Guhrs prends donc sa revanche sur l’édition passée pendant laquelle Steffen Vollert lui avait ravi la première place.
A noter la domination de Daniel Grant en wakeskate et pro obstacle.